Actualités

Connexion


Directeur docsourcingDocsourcing est titulaire d’un marché de prestations de stockage de documents auprès de Pôle emploi depuis près de quatre ans. L’existence d’une clause sociale dans le marché a-t-elle changé votre approche de la mission, et de l’insertion ?

Patrick Boudon L’engagement fait partie de l’ADN de Docsourcing. Lorsque nous avons remporté le marché, nous étions encore plus motivés pour mettre en œuvre la clause sociale. Cette clause correspond à nos valeurs et à notre vision d’une politique RSE engagée qui se trouve être au cœur de notre stratégie d’entreprise.

Qui sont les demandeurs d’emploi qui ont bénéficié de la clause dans le cadre de ce marché ?

  1. B. – Nous comptons deux types de profil : des préparateurs de commandes sur des fonctions très logistiques, et des agents pour la préparation du matériel de formation dans le cadre de la méthode de recrutement par simulation (MRS). Les recrutements se sont opérés sous la forme de CDD, CDI ou de missions en intérim d’insertion. Les profils sont extrêmement variés. Ce sont des populations éloignées de l’emploi, bien souvent suite à des accidents de la vie, ou en raison de difficultés sociales.

Et pour trouver les bons profils ?

P. B. – Le recrutement peut se faire grâce à l’accompagnement et aux services de Pôle Emploi. Finalement, la mise en œuvre de la clause sociale correspond parfaitement aux missions naturelles de Pôle Emploi, à savoir l’insertion professionnelle des personnes les plus fragiles.

 

Source : Nathalie Gabaudan, chargée de projets clause sociale pour Pôle emploi.

 

Amélie MARCHAL, le 23 janvier 2019