Actualités

Connexion


baromtre achats responsables 2018Le 6 février, l'Obsar (observatoire statistique de l'achat responsable) a présenté les résultats de son baromètre annuel. C'est un sondage annuel auquel ont répondu 269 organisations (64% du secteur privé et 36% du secteur public).

Voici quelques données:

 

- 85% des interviewés disent avoir une bonne voire très bonne connaissance de la politique d'achats responsables. 87% ont en mis une en place. Près de la moitié d'entre eux voient même l'approfondissement de cette démarche comme une priorité.

 

Du point de vue social, le grand fait marquant est que les acheteurs ont recours principalement à des fournisseurs locaux voire à des PME dans 74% des cas. Si dans le secteur public, l'insertion des personnes éloignées de l'emploi est un facteur prépondérant pour le choix du fournisseur, dans le secteur privé, c'est le recours à l'emploi local qui est plébiscité. Les grandes entreprises elles, valorisent l'humain par le respect des droits de l'homme et des conditions de travail.

 

Seul bémol à cette étude, le respect des délais de paiement qui est un sujet sur lequel des améliorations dovient être apportées. Cela tend à être le cas surtout dans le secteur public.

 

Si vous souhaitez lire la suite de cette enquête, suivez ce lien: Baromètre achats responsables 2018

 

 

Amélie MARCHAL, le 14 février 2018

Vous souhaitez organiser un évènement socialement responsable? Cette fiche réalisée par l'AVISE est faite pour vous.images

Elle met l'accent sur les méthodes à adopter afin de mettre en place votre manifestation. Enfin, grâce à deux retours

d'expérience, elle montre l'importance de l'achat socialement responsable pour les salariés en insertion.

Bonne lecture

achat responsable450.24 Ko

 

Amélie MARCHAL, le 1er février 2018

 

 

Depuis 25 ans, les Clubs Régionaux d'Entreprises Partenaires de l'Insertion organisent des actions en faveur de l'emploi. Leur objectif est de créer des rencontres entre demandeurs d'emplois et entreprises. crepi

Puisque les SIAE sont un partenaire privilégié des CREPI, la fédération nationale des CREPI et 6 délégations départementales ont décidé de réaliser un projet intitulé "Entreprises et SIAE, partenaires sur nos territoires" afin de partager  leurs méthodes de travail.

C'est ainsi, qu'un livret a été conçu autour de trois thématiques:

 

- Entreprises et SIAE, deux mondes qui s'ignorent,

- Quel est l'intérêt exprimé par les entreprises pour l'IAE?

- Comment créer la rencontre: idées, exemples et conseils pratiques

 

Pour repérer de bonnes pratiques, et lire des témoignages d'entreprises, d'acheteurs et de SIAE, suivez le lien:pdf http://www.crepi.org/application/uploads/files/Livret%20-%20Entreprises%20et%20SIAE.pdf

 

Article réalisé par Amélie MARCHAL, le 31 janvier 2018

Depuis la publication d'un décret, le 10 mars 2016, il y a obligation pour les entreprises, les commerces, les adminstrations et les associations de trier leurs déchets en 5 flux:

dechets professionnelsLa feuille d'Erable 34

- le papier et carton,

- le méral,

- le plastique,

- le bois,

- le verre.

 

Le but étant de réduire te taux de CO² et de matières premières mais aussi de créer des emplois.

Les structures d'insertion ont une réelle plus-value en tant que prestataire.  C'est pourquoi, la Fédération des entreprises d'insertion, en partenariat avec l'ADEME, a publié une plaquette qui synthétise l'objet du décret et explique quel rôle peuvent jouer ses entités dans la réponse à l'obligation de tri.

Voici le lien pour découvrir le document Faites appel à une entreprise d'insertion pour gérer vos 5 flux de déchets.

Dans l'Hérault,voici les entreprises auxquelles vcous pouvez faire appel :

 

1) Entreprise d'insertion 

-  La Feuille d'Erable 34

Adresse: Pôle Réalis

710 Rue Favre de Saint Castor - 34184 MONTPELLIER

Tél: 04 67 24 98 56 - Mail:Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

2) Atelier et chantier d'insertion

- Erca

Adresse: 9 Rue de Lantissargues - 34070 MONTPELLIER

Tél: 04 67 58 72 43 - Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

3) Entreprises adaptées

- Atelier du papier soleil

Adresse: 33 Rue Saint Exupéry - 34430 SAINT JEAN DE VEDAS

Tél: 04 99 53 36 83 - Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

- Nodixia Recycling Services

Adresse: 590 Rue du Roucagnier - 34400 LUNEL-VIEL

 

- APF Montpellier

Adresse: 301 Avenue du WALHALLA - 34000 MONTPELLIER

 

- Montfloures-Europa

Adresse: 3 Avenue de l'Europe - 34350 VENDRES

 

- Planet'Eco Montpellier

Adresse: 33 Rue Saint Exupéry - 34430 SAINT JEAN DE VEDAS

 

4) Entreprises et Services d'Aide par le Travail

- APF Montpellier

Adresse: 8 Rue de Lantissargueds - 34070 MONTPELLIER

 

- Montfloures-Europa

Adresse: 3 Avenue de l'Europe - 34350 VENDRES

 

 

 

Article publié le 17 janvier 2017

 

 

 

 

 

 

 

Une enquête de Décision-achats.fr constate une progression dans la sensibilité des services achats publics ou privés vis-à-vis des achats responsables.

rse

Pourtant, ce n'est pas toujours une priorité, surtout dans le secteur privé. Si 47% des acheteurs privés disent avoir des objectifs liés au développement durables, ils sont 76% dans le secteur public. Dans le secteur privé, ce sont les grosses entreprises de plus de 500 salariés qui s'engagent pour l'achat responsable afin de concretiser leur RSE (responsabilité sociétale des entreprises).
Enfin, quelques secteurs d'activités se démarquent comme de bons élèves : les transports, l'informatique, l'agroalimentaire et l'hôtellerie-restauration.
Autre point positif, pour 46% des entreprises, acheter des produits français fait parti de leur stratégie, soit une augmentation de 17 points par rapport à 2017.

Lien :http://www.decision-achats.fr/Thematique/tendances-achats-1039/breves/achats-developpement-durable-rse-realites-tres-contrastees-326332.htm

 

Amélie MARCHAL, le lundi 15 janvier 2018

Alliance Villes Emploi (AVE), réseau national de 432 facilitateurs de clauses sociales, vient de publier son 5ème observatoire de statistiques. Les résultats 2016 confirment la progression de ce dispositif, qui devient un outil incontournable de la politique emploi. Les donneurs d'ordres publics convaincus soconso nationale AVE 2016nt de plus en plus nombreux (+ 12,63 % en 1 an). La moitié d'entre eux sont des communes, des EPCI ou des établissements publics locaux.  Les emplois proposés contribuent vraiment à l'insertion professionnelle car 76 % des bénéficiaires sont toujours en emploi 12 mois après leur premier contrat lié à un marché clausé.

Lien : https://www.ville-emploi.asso.fr/wp-content/uploads/docs/AVE_CONSO_CLAUSE_2016_pour_web.pdf

 

 

Amélie MARCHAL, le lundi 15 janvier 2018

 

Grâce au soutien expert des facilitateurs de clauses sociales, 11,5 millions d'heures de travail ont été proposées à des personnes en insertion professionnelle sur le territoire français en 2016. Cela représente environ 44 000 contrats d'après le réseau Alliance Villes Emploi.

 

achat public

Le métier de facilitateur consiste à accompagner les donneurs d'ordres dans toutes les étapes d'élaboration et d'évaluation des clauses sociales. Mais le schéma établi, souvent porté par les maisons de l'emploi et les PLIE, comporte des failles et pourrait être remis en cause. Voici un article, faisant le point sur la question, paru le 13 décembre 2017 sur le site Internet achatpublic.info.

lien vers l'article : Facilitateurs en péril

 

  Amélie MARCHAL,le 14 décembre 2017

 

Les procédures adaptées sont particulièrement propices à la collaboration avec les entreprises d'insertion et les entreprises adaptées.

Ces données ont été publiés le 19 décembre au Journal officiel de l’Union européenne (JOUE) et seront applicables à compter du 1er janvier 2018. 

Les nouveaux seuils d’application des directives européennes marchés publics et concessions sont conformes à ceux mis en consultations par la Commission au mois de novembre dernier. Ces seuils, qui marquent la frontière entre les procédures adaptées et les procédures formalisées (appel d’offres, dialogue compétitif, procédure concurrentielle avec négociation [PCN]…) sont donc bien réévalués.

Ils passent :
de 135 000 à 144 000 € HT pour les marchés publics de fournitures et de services de l’État ;
de 209 000 à 221 000 € HT pour les marchés publics de fournitures et de services des collectivités territoriales et pour les marchés publics de fournitures des autorités publiques centrales opérant dans le domaine de la défense ;
de 418 000 à 443 000 € HT pour les marchés publics de fournitures et de services des entités adjudicatrices ;
– et enfin de 5 225 000 à 5 548 000 € HT pour les marchés publics de travaux et pour les contrats de concessions.

Amélie MARCHAL, d'après un article paru sur le site du Moniteur, le mardi 19 décembre 2017