Actualités

Connexion


 

 


Le comité technique de la mission Clause sociale 34 s'est penché en mai sur les métiers du paysage. 

 

espaces verts

Certains départements pratiquent les clauses sociales dans 10% de leurs marchés publics. Dans ces territoires précurseurs, le secteur des espaces verts et de l'aménagement paysager contribue beaucoup à l'insertion. 

 

    • 38% des marchés d'espaces verts sont "clausés" en Loire Atlantique,

 

    • 34% dans les Landes,

 

    • 32% dans le Finistère.

 

    • 13% en France 

 

    • 9% dans l'Hérault. 

 

Les facteurs de développement de la clause sociale dans ce secteur:  

 

    • une volonté politique d'étudier systématiquement la possibilité d'une clause sociale,

 

    • l'existence de structures d'insertion travaillant dans les métiers du paysage,

 

    • la motivation particulière d'un service technique. 

 

Si les acteurs héraultais veulent lutter contre le chômage des plus précaires, les marchés d'espaces verts offrent une piste prometteuse.
Il est possible de réserver des marchés héraultais à l'insertion car 26 associations ou entreprises d'insertion du département interviennent dans les espaces verts. De leur côté, les entreprises classiques sont plutôt favorables à la clause d'insertion comme condition d'exécution car elle valorise leurs pratiques RSE. Les employeurs disent éprouver des difficultés à trouver des candidats. Les facilitateurs sont précisément là pour aider à la recherche et à la bonne intégration de salariés en insertion professionnelle. 

 

Article publié le 22 mai 2017