Actualités

Connexion


Dans le cadre de sa politique de cohésion sociale, la commune de Marseillan et son maire Yves MICHEL ont décidé de réserver aux demandeurs d'emploi les plus précaires, une partie de l'activité engendrée par sa commande publique.

La délibération du conseil municipal du 2 mars 2016 instaure désormais le principe des clauses sociales. Marseillan fixera donc dans le cahier des charges de certains appels d'offres, des objectifs d'insertion professionnelle au même titre que des contraintes de technicité ou de délais.Marseillan

Les cinq premières applications sont déjà en cours sur des chantiers de travaux dont celui de la piétonisation des quais du port de Marseillan-Ville. Ainsi, un même investissement permettra l'embellissement du quartier et l'accès à l'emploi de jeunes chômeurs en particulier. Les huit entreprises prestataires concernées savent répondre à ce type d'exigences sociales. Elles ont donc accueilli sans difficulté de nouveaux collaborateurs mis à disposition par des structures d'insertion comme un GEIQ* et une ETTI**.  

La mission Clause sociale 34 et la Mission Locale d'Insertion Jeunes du Bassin de Thau sont mobilisées pour aider les entreprises à recruter et vérifier le respect des objectifs.

 

* Groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification.

**Entreprise de travail temporaire d'insertion.

 

Aude FAYE, le lundi 24 avril 2017